Service minimum

M.B. 11 avril 2019 Etablissements pénitentiaires

La Commission Justice a approuvé en première lecture le projet de loi visant à mieux protéger le personnel et les détenus. Ce projet de loi instaurera un service minimum garanti, une meilleure protection pour  le personnel et la création d’un Conseil stratégique pénitentiaire.

(Lire plus)

Statut social complet pour les aumôniers et les conseillers moraux actifs au sein des prisons

Etablissements pénitentiaires

Le Conseil des Ministres a approuvé un arrêté royal octroyant un statut complet aux aumôniers et aux conseillers moraux employés au sein des prisons. Concrètement, les aumôniers de prison recevront un salaire plus correct en fonction de leur diplôme, ils pourront accumuler des droits sociaux et avoir droit aux congés de maternité ou de maladie. Leur traitement brut de base sera de 17.796 euros (non indexé), un salaire qui augmentera légèrement chaque année pour s’élever après 8 ans à 23.943 euros (non indexé). Le traitement brut indexé démarrera donc à 30.376 euros et s’élèvera à 40.868 euros après 8 ans (brut indexé).

(Lire plus)

Lutte contre la radicalisation dans les prisons

Etablissements pénitentiaires

Depuis les attentats de l’an dernier, la radicalisation est un thème plus actuel que jamais. Aussi, la lutte contre la radicalisation et le recrutement par des détenus radicalisés en milieu carcéral est une priorité absolue étant donné que les prisons constituent un terreau potentiel.

(Lire plus)

Priorités

Etablissements pénitentiaires

Les établissements pénitentiaires sont confrontés à de grands défis : la surpopulation, la radicalisation, les soins aux internés, etc. Avec un nouveau masterplan et diverses mesures, nous pouvons mener une politique de détention humaine, attentive aux détenus et aux internés et à leur préparation au retour dans la société.

(Lire plus)

Masterplan III

Communiqué de presse Etablissements pénitentiaires

Avec le Masterplan Prisons III, qui a fait l’objet d’un accord de principe en Conseil des ministres restreint, nous prônons une vision globale des établissements pénitentiaires belges, après les Masterplans des gouvernements précédents. Nous y portons attention à la rénovation des prisons existantes, à la création de nouvelles prisons, à la fermeture de prisons existantes et à la mise en œuvre d’une politique de détention de moindre échelle et plus humaine. Des observateurs internationaux et nationaux blâment la Belgique depuis des années à cause des conditions inhumaines de détention. Nous nous y attaquons maintenant.

(Lire plus)