​Les enfants nés sans vie font aussi partie de la famille

le 06 juillet 2018 Communiqué de presse
Le Conseil des Ministres marque son accord sur le projet de loi du ministre de la Justice Koen Geens qui crée un nouveau régime relatif au nom et à l’enregistrement des enfants nés sans vie. Aux yeux de nombreux parents, leur enfant né sans vie est bel et bien un enfant, à l’instar de tous les autres enfants. Ils demandent dès lors à pouvoir donner à cet enfant une place dans leur vie en l’inscrivant dans la banque de données des actes de l’état civil et en ayant la possibilité de leur donner un nom.

​Les parquets préviendront les mouvements de jeunesse

le 03 juillet 2018 L'Avenir
Quentin Poncelet, le président de la fédération nationale des patros, un des cinq mouvements de jeunesse reconnus en Belgique, se dit satisfait, même s’il ne sait pas encore comment la «chose» va être mise en pratique.

Dans une vidéo, Koen Geens s'attaque aux paris sportifs et annonce des restrictions

le 28 juin 2018 RTBF
​"Je parie que Milan va gagner" "Ca m'étonnerait" "On parie combien?" Dans une vidéo publiée par le ministre de la Justice, deux enfants discutent dans une cour de récréation. Alors qu'ils s'adonnent à des paris entre eux, le ministre Koen Geens endosse le rôle d'entraîneur et les met en garde. Lisez l'article »

​Koen Geens souhaite que la Coupe du monde de football reste agréable

le 28 juin 2018 Communiqué de presse
Durant le troisième jour de match pour nos Diables Rouges à la Coupe du monde de football, le Ministre de la Justice lance une vidéo dans laquelle il met en garde contre les dangers des jeux de hasard. Le Ministre s’attèle à élaborer une nouvelle loi relative aux jeux de hasard visant à protéger les joueurs contre les jeux d’argent et à protéger les mineurs ou les groupes vulnérables contre les publicités faites aux jeux de hasard. Téléchargez le communiqué de presse »

​Des bourgmestres plus aptes à lutter contre le crime organisé

le 25 juin 2018 Sudpresse
Sur proposition du ministre de l’Intérieur Jan Jambon et du ministre de la Justice Koen Geens, le Conseil des ministres a marqué son accord sur le projet de loi relatif au maintien administratif. Ce projet règle les compétences des pouvoirs locaux et des bourgmestres en matière de nuisances publiques, d’atteintes à l’ordre public et de criminalité.

Plus d’outils pour les communes afin d’enrayer les délits à la racine

le 22 juin 2018 Communiqué de presse
Sur proposition du Ministre de l’Intérieur Jan Jambon et du Ministre de la Justice Koen Geens, le Conseil des Ministres a marqué son accord sur le projet de loi relatif au maintien administratif. Ce projet règle les compétences des pouvoirs locaux et des bourgmestres en matière de nuisances publiques, d’atteintes à l’ordre public et de criminalité.

​Un nouveau code de conduite pour faciliter le financement des PME

le 22 juin 2018 L'Echo
L'arrêté royal entérinant ce code de conduite, nouvelle mouture, devrait passer en conseil des ministres ce vendredi. On attend des banques qu'elles informent mieux les PME sur les outils économiques pouvant apporter des garanties et/ou du financement.

Vers des décisions plus rapides

le 21 juin 2018 Tendances
Mettre la main sur un appartement neuf n’est qu’une première étape. On l’oublie souvent, mais les espaces communs doivent être gérés en bonne harmonie avec les autres propriétaires à travers des copropriétés. Un organe qui sera réformé à partir de 2019 pour faciliter les travaux et autres décisions délicates.

​Une aide plus rapide pour les victimes d’attentats terroristes

le 15 juin 2018 Communiqués de presse
Le Conseil des Ministres a approuvé à l'initiative du Ministre Geens, Ministre Bacquelaine et Ministre De Block une procédure plus rapide et plus simple pour les victimes de terrorisme.

Service minimum dans les prisons

le 15 juin 2018 Communiqués de presse
​A l’initiative du Ministre de la Justice Koen Geens, le Gouvernement a trouvé un accord sur le service minimum au sein de nos prisons. L’avant-projet de loi, approuvé en première lecture par le Gouvernement, vise en particulier à renforcer la performance des établissements pénitentiaires et de ses collaborateurs.

​Les cultes et la laïcité promettent la transparence

le 14 juin 2018 La Libre
La concertation entre les autorités fédérales – en particulier le ministre de la Justice qui a la tutelle des cultes mais aussi le Premier ministre – et les différents cultes et morales philosophiques non confessionnelles reconnus en Belgique est passée mercredi de la réflexion à l’action. Dès les premières vagues d’attentats en France, Charles Michel et Koen Geens avaient pris l’habitude de rassembler autour d’eux les responsables des six cultes reconnus et de la laïcité organisée afin qu’ils puissent manifester une certaine unité convictionnelle. Celle-ci avait encore été renforcée après les attentats de Zaventem et de Maelbeek. Il avait alors été décidé que les uns et les autres se retrouvent au moins deux fois par an mais on en était surtout resté à l’expression de belles solidarités et ça manquait singulièrement d’actes concrets.

​Rencontre avec les représentants des cultes reconnus et de la laïcité : déclaration commune

le 13 juin 2018 Communiqué de presse
Les représentants des cultes et de la laïcité confirment les déclarations communes précédentes et notamment : « Les Droits de l’Homme, les libertés fondamentales telles que la liberté d’expression, la liberté de croire ou de ne pas croire, la liberté de conscience, l’égalité entre les hommes et les femmes, la séparation des Eglises et de l’Etat, la culture du dialogue, la primauté de l’Etat de droit sur la loi religieuse, le droit à choisir son mode de vie sont des valeurs inaltérables sur lesquelles nous ne pouvons transiger, nous devons les défendre. L’impartialité de l’Etat permet cette équidistance entre tous les cultes assurant ainsi la cohésion sociale et pacifique dans une société interculturelle comme la nôtre. »
Lire plus Patientez svp...