​70 000 amendes routières payées en ligne

le 29 mars 2018 L'Avenir
Depuis 2017, quelque 70 000 automobilistes ayant commis une infraction routière ont payé leur amende en ligne. Le site web prévu à cet effet a été amélioré avec des consignes plus claires et de nouveaux modes de paiement, ont annoncé mercredi les ministres de l’Intérieur Jan Jambon, de la Justice Koen Geens et la police fédérale lors d’une conférence de presse commune à Gand. La digitalisation des paiements doit alléger la charge de travail de quelque 270 agents de police.

​Des moyens supplémentaires pour l’aide juridique

le 26 mars 2018 La Libre Belgique
Revalorisation. Les moyens dévolus à l’aide juridique seront revus à la hausse grâce à une revalorisation à 75 euros du “point” dû aux avocats pro Deo dans le cadre de la nouvelle aide juridique pour l’année judiciaire 2016-2017, a annoncé le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V).

La Justice à l'épreuve de la révolution digitale

le 23 mars 2018 Mediaplanet
Intelligence artificielle, prestations juridiques en ligne à bas prix, dématérialisation des consultations... Les métiers du droit sont impactés par la révolution numérique. Avec des hauts et des ba Lisez l'article »

En cas d'attentat, indemnisé dans tous les cas

le 10 mars 2018 L'Echo
À une encablure de la commémoration des attentats perpétrés le 22 mars 2016 à Bruxelles, le gouvernement fédéral a pris une série de mesures visant à offrir aux victimes une meilleure protection, ainsi qu'une indemnisation plus rapide.

​Réforme pénale « A l’impossible, nul n’est tenu »

le 20 février 2018 Le Soir
Alors que les sujets provoquent de vives controverses, Koen Geens (CD&V) et Philippe Goffin (MR) s’expliquent sur les visites domiciliaires, la réforme de la cour d’assises… A propos de Jan Jambon et ses commentaires visant la défense d’Abdeslam : « Je n’ai pas pour habitude de critiquer un autre ministre », ponctue le ministre de la Justice.

​Geens veut une loi facilitant l’accès de la justice aux données numériques

le 16 février 2018 La Libre Belgique
En voyage aux Etats-Unis, le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a plaidé pour l’adoption d’une législation facilitant l’accès pour la justice et la police aux données numériques en cas d’enquête pénale.

​Aggravation des peines pour les infractions routières

le 09 février 2018 Sudpresse
La Chambre a approuvé jeudi à l’unanimité la loi des ministres François Bellot et Koen Geens qui aggrave les peines pour les infractions routières graves telles que la conduite sous l’emprise de l’alcool, le délit de fuite et la récidive.

​Trente investigateurs pour finir l’enquête sur les Tueries

le 07 février 2018 Le Soir
Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a annoncé mardi en commission Justice de la Chambre le doublement des effectifs d’enquêteurs affectés à l’enquête sur les Tueries du Brabant.

​Koen Geens veut indemniser les victimes de « cold case »

le 25 janvier 2018 Sudpresse
Koen Geens a expliqué en commission de la justice les grandes lignes de son futur projet de loi à propos de l’indemnisation des victimes dans le cadre des « cold case » de plus de dix ans.

​Koen Geens: "On me connaît mal si on pense que je vais abandonner"​

le 20 janvier 2018 L'Echo
La semaine d'un ministre de la Justice n'est jamais un long fleuve tranquille. Mais celle qui vient de s'écouler a vu le fleuve en question sortir de son lit, menaçant de tout emporter sur son passage. Depuis lundi, Koen Geens doit affronter une fronde sans précédent du ministère Public qui remet sérieusement en question la réforme engagée du Code de procédure pénale. Habituellement pondéré, il n'est pas du genre à porter sur son visage l'humeur du jour....

Documents plus vite disponibles

le 20 janvier 2018 L'Avenir
​La centralisation des données se poursuit dans l’administration. Un casier judiciaire central unique vient d’être mis en place. D’autres mesures suivront.

​Les femmes magistrats sont désormais majoritaires

le 16 janvier 2018 La Libre Belgique
Renseignements pris auprès du cabinet du ministre de la Justice, on peut affirmer que les femmes sont désormais majoritaires dans la magistrature. Le franchissement de la barre des 50 % date de plusieurs mois. C’est entre 2012 et 2016 que la proportion de magistrats féminins est passée de 49 % à 54 %, celle des magistrats masculins faisant le voyage inverse.
Lire plus Patientez svp...